5 conseils pour améliorer sa confiance en soi
5 conseils pour améliorer sa confiance en soi

Vous ne prenez jamais d’initiative dans la vie ? Vous êtes du genre à fuir constamment le regard des autres ?

Vous devenez le roi de la procrastination lorsque les choses se compliquent ? 

Dans ce cas, le diagnostic est sans appel : vous souffrez d’un déficit de confiance en vous. 

Au quotidien, cette situation peut s’avérer particulièrement problématique pour votre épanouissement personnel

En effet, au-delà de quelques comportements hésitants, le manque de confiance en soi se matérialise surtout par une dévalorisation de ses compétences. Plusieurs conséquences directes comme le syndrome de l’imposteur ou la victimisation peuvent alors apparaître. Autant vous dire que gagner en assurance vous facilitera énormément l’existence. Toutefois, pouvez-vous réellement changer la situation ? Évidemment, oui ! En revanche, cela nécessitera un vrai travail d’introspection. Découvrez donc sans plus attendre 5 conseils à suivre pour améliorer sa confiance en soi !

1 - Arrêter de se comparer aux autres en permanence

De manière générale, les personnes qui doutent de leurs qualités vont avoir tendance à se dévaloriser en permanence. Cette attitude est sans conteste l’un des principaux signes du manque de confiance en soi. Mais alors, pourquoi est-il si difficile de stopper cette spirale négative ? Tout simplement parce que les personnes qui se dévalorisent ont la fâcheuse manie de constamment se comparer aux autres.

Très souvent, ce comportement ne part pas d’une mauvaise intention. Il est juste adopté pour se rassurer et se prouver qu’on agit correctement. En effet, si l’on est peu sûr de soi, suivre le modèle de quelqu’un d’autre peut donner le sentiment d’aller dans la bonne direction. Néanmoins, malgré sa belle apparence, ce schéma possède une énorme limite : à force de vouloir imiter les autres pour leur ressembler, il est très facile de développer un complexe d’infériorité lorsque les choses se compliquent.

Par conséquent, si vous agissez de cette manière, vous risquez d’avoir des pensées comme :

  • Je suis nul(le) !
  • Je n’y arriverai jamais !
  • C’est trop dur !
  • C’est impossible !
  • J’abandonne ! 

Autant vous dire que ce n’est pas vraiment le genre de phrases qui permet d’améliorer sa confiance en soi. Alors, stop ! Arrêtez immédiatement de vous comparer aux autres ! C’est le premier comportement à bannir de vos habitudes. Vous deviendrez ainsi moins négatif au sujet de vos capacités de réussite.

2 - Mieux s’accepter pour améliorer sa confiance en soi

Dans la vie, il est primordial de faire face à une réalité : aucun être humain n’est semblable à un autre. Nous sommes tous différents et c’est une excellente chose. Ainsi, il est inutile de gâcher son temps et son énergie à vouloir ressembler aux autres en espérant devenir une personne que l’on n’est pas. Il vaut mieux essayer de s’accepter tel que l’on est. Vous vous demandez pourquoi ? Eh bien, parce que la confiance en soi vient principalement de l’acceptation de soi. Alors oui, cette phrase est très belle, mais que signifie-t-elle réellement ? Concrètement, cela veut dire que pour être plus sûr de soi, il faut accepter ses qualités et ses défauts, ses forces et ses faiblesses, mais également ses envies et ses valeurs.

En effet, vous pouvez dissimuler vos imperfections et vous prendre pour un autre, mais vous ne pouvez pas réellement vous mentir à vous-même. Par conséquent, en restant dans le déni, vous ne cesserez jamais de vous dévaloriser, car au fond vous aurez toujours peur de ne pas faire assez bien. Dans certains cas, vous risquez même de vous créer des problèmes imaginaires. Au contraire, si vous assumez pleinement qui vous êtes, vous pourrez vous concentrer sur vos points forts et capitaliser dessus, tout en prenant le temps de corriger vos points faibles. Cette attitude est bien meilleure pour améliorer sa confiance en soi. Évidemment, cela nécessite un profond travail d’introspection pour apprendre à mieux se connaître.

3 - Se fixer uniquement des objectifs réalistes

La peur de l’échec est l’une des principales causes du manque de confiance en soi. Vous avez l’impression d’être trop souvent dans cette situation ? Alors, arrêtez de vous fixer des objectifs impossibles à atteindre ! Vous pouvez rester ambitieux sans nécessairement tomber dans l’excès. De même, libérez-vous absolument de toute forme de perfectionnisme à outrance. En effet, si vous placez la barre de vos objectifs trop haut en n’acceptant aucune erreur, elle sera quasiment inatteignable. Par conséquent, si les désillusions s’enchaînent, la crainte de l’échec tendra à se renforcer et il deviendra très facile de perdre foi en vos qualités.

Par ailleurs, si quelqu’un vous demande de réaliser quelque chose qui dépasse votre champ de compétence, n’acceptez pas uniquement pour faire plaisir ! Même si cela vous paraît difficile, dire non est la meilleure chose à faire dans certaines situations. En effet, rester réaliste par rapport à ses capacités est primordial pour maintenir sa confiance en soi intacte. Néanmoins, il arrive parfois de se retrouver face à une situation inévitable et compliquée à gérer. Dans ce cas, comment faire pour ne pas perdre confiance ? La solution consiste simplement à prendre son temps en y allant étape par étape. Comme le dit l’adage : « Rome ne s’est pas faite en un jour. »

4 - Apprendre de ses échecs pour progresser

Vous avez commis une erreur ? Vous avez connu un échec ? Vous êtes totalement désemparé par cette situation ? Eh bien, voici un secret bien gardé : ce n’est pas la fin du monde ! Tout va bien, même si vous avez l’impression d’avoir déclenché la troisième guerre mondiale. Alors évidemment, vous auriez pu faire mieux. C’est vrai ! Mais, ce n’est pas la peine d’en faire toute une montagne. Vous êtes juste humain. Même les meilleurs ont connu l’échec et commettent encore des erreurs. En fait, l’important n’est pas de savoir si vous vous êtes trompé, mais plutôt comment vous allez relever la tête. Dans cette optique, vous pouvez vous appuyer sur cette citation de Samuel Beckett : « Déjà essayé. Déjà échoué. Peu importe. Essaie encore. Échoue encore. Échoue mieux. »

Cette manière de penser représente exactement l’état d’esprit qu’il faut avoir pour améliorer sa confiance en soi malgré les échecs. Durant sa carrière, le tennisman Stan Wawrinka en a fait sa philosophie au point de se la faire tatouer sur le bras. À force de persévérance, il a ainsi soulevé les plus beaux trophées en battant certains des meilleurs joueurs de l’histoire. Qu’est-ce que tout cela signifie ? Tout bonnement que vous devez apprendre de vos échecs plutôt que de les voir comme une fatalité. Alors, analysez vos erreurs, reconnaissez-les, acceptez-les et tirez-en une leçon ! C’est uniquement de cette manière que vous parviendrez à faire mieux la prochaine fois. Au fil du temps, vous allez inévitablement gagner en confiance.

5 - Sortir de sa zone de confort pour dépasser ses peurs

Vous appréhendez toujours les situations nouvelles ? Vous êtes mal à l’aise lorsque vous vous retrouvez face à l’inconnu ? Ne vous inquiétez pas ! Ce sont des sentiments tout à fait normaux. Pourtant, certaines personnes arrivent parfaitement à gérer ces instants où leurs habitudes sont bousculées. Vous vous demandez pourquoi ? Eh bien, tout simplement parce qu’elles ont gagné en confiance à force de sortir de leur zone de confort. Par conséquent, si vous voulez progresser et devenir plus sûr de vous, vous devrez emprunter le même chemin. Bien évidemment, se jeter à l’eau n’est pas une chose facile. Dans certains cas, cela peut d’ailleurs être terrifiant. Pourtant, tenter de nouvelles expériences est l’unique moyen de réellement dépasser cette peur. 

En effet, en vous confrontant régulièrement à l’inconnu, vous apprendrez à vous adapter à toutes sortes de situations. Petit à petit, vous gagnerez donc en confiance et deviendrez moins nerveux lorsque vous ferez face à un contexte nouveau. Une excellente méthode pour passer à l’action sans paniquer consiste à se lancer des challenges. Pour cela, commencez par identifier des tâches que vous ne maîtrisez pas, mais que vous pensez être capable de faire. Fixez-vous ensuite le défi de les réaliser sans vous mettre trop de pression. En procédant de cette manière, vos appréhensions tendront à disparaître, car enchaîner les succès permet généralement de renforcer sa confiance en soi.

Le mot de la fin

Et voilà ! Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire pour vaincre votre manque de confiance en vous. Les 5 conseils de cet article vous aideront sans aucun doute à vous affirmer progressivement. Cependant, n’oubliez pas qu’améliorer sa confiance en soi ne se fait pas en un claquement de doigts. D’ailleurs, ce ne serait même pas intéressant, car vous n’apprendriez rien sur vous ! Au contraire, c’est un travail qui demande du temps, de la patience et de la persévérance. Il faudra éviter de vous comparer aux autres, apprendre à bien vous connaître, vous fixer des objectifs réalistes, tirer des leçons de vos échecs et surtout sortir de votre zone de confort. Alors, même si ça fait beaucoup, sachez que vous êtes déjà sur le bon chemin si vous vous sentez prêt à essayer !

Désormais la prochaine étape serait de vous concentrer sur vos objectifs!